Les 6 incontournables à faire à Pétra, en Jordanie

Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1985 et merveille du monde depuis 2007, la cité antique de Pétra est l’un des joyaux à découvrir en Jordanie. On vous présente nos incontournables  

Ah Pétra … rien que son nom évoque déjà l’aventure. Et pourtant, à part le Trésor du Pharaon, temple vu et revu sur les cartes postales, on en connait peu sur l’étendu de cette cité gigantesque et qui mérite au moins deux jours de visite. 

Petra Trésor du Pharaon
Photo de Alex Azabache sur Pexels.com

Qu’est-ce que Pétra ? 

Pétra est définie de cette manière par le site de l’Unesco : « Habitée depuis la préhistoire, cette cité caravanière nabatéenne située entre la mer Rouge et la mer Morte fut dans l’Antiquité un carrefour important entre l’Arabie, l’Égypte et la Syrie-Phénicie. Mi-construite et mi-sculptée dans le roc à l’intérieur d’un cirque de montagnes percé de couloirs et de défilés, Petra est un site archéologique des plus célèbres, où se mêlent les influences de traditions orientales anciennes et de l’architecture hellénistique. » Pétra a été crée vers le 8e siècle avant JC par les Edomites avant d’être occupée par les Nabatéens. L’Empire romain s’en est ensuite emparé et a fait tomber le site dans l’oubli. Sa redécouverte est due à l’explorateur suisse Jean Louis Burckhardt, en 1812. 

Pétra Sîq et Trésor du Pharaon
Photo de Yasir Gu00fcrbu00fcz sur Pexels.com

Comment se rendre à Pétra ? 

La cité antique de Pétra se situe dans la ville de Wadi Musa (ou Gaia) au sud de la Mer Morte et de la capitale Amman. On vous conseille donc de louer une voiture pour vous y rendre et de visiter d’autres lieux sur le chemin. Si vous pouvez acheter des billets pour Pétra directement sur place, nous vous conseillons de prendre le Jordan Pass avant votre arrivée en Jordanie ce qui vous fera faire des économies à la fois sur votre visa mais aussi sur toutes vos visites de monuments. On vous conseille de prendre le Jordan Pass qui inclus 2 jours à Pétra si vous voulez avoir le temps de tout découvrir.

le Sîq à Pétra en Jordanie
Photo de Yasir Gu00fcrbu00fcz sur Pexels.com

Les incontournables à Pétra

Il est essentiel de savoir que Pétra se mérite. Vous aurez beaucoup de marche car tous les monuments sont situés assez loin et on vous conseille de vous couvrir et de prévoir de l’eau car les températures peuvent vite monter et il y a peu de coins d’ombre une fois que vous avez passé le Siq. On vous conseille donc de visiter Pétra, tôt le matin, (le site est ouvert dès 6h) ou en fin d’après-midi. 

Les tombeaux de Gaïa

Avant d’arriver dans le coeur de Pétra et pour faire passer le long temps de marche en pleine chaleur, vous passerez devant les tombeaux de Gaïa :  les Tombeaux-Tours ou Djinn Blocks, le Triclinium et le Tombeau aux obélisques.

Le Sîq

Le Sîq est un long couloir qui n’est autre qu’un canyon naturel de 1200 m, qui est la porte d’entrée vers la cité antique. L’entrée du Sîq était surmontée d’une grande arche dont il ne reste aujourd’hui que des traces sur un côté du canyon, à cause des ravages de l’érosion, des tremblements de terre et des crues

le trésor du pharaon à Pétra en Jordanie
Photo de Titoni Thomas sur Pexels.com

Le Khazneh ou Trésor du Pharaon 

Ce monument sera votre premier coup de coeur à Pétra. Dès la fin du Sîq, vous l’apercevrez à travers la faille. Ce tombeau nabatéen dont vous ne verrez que la façade présente de magnifiques sculptures témoin de son riche passé. 

La rue des façades

Après le Khazneh, vous pourrez vous rendre sur votre droite à la rue des façades, qui correspond à plusieurs tombeaux nabatéens, plus ou moins grands et plus ou moins bien conservés. Comme tout ce que vous verrez à Pétra, c’est la façade qui reste la plus intéressante. 

Le théâtre romain et le Haut Lieu du Sacrifice

De l’autre côté de ces tombeaux, vous trouvez le théâtre romain, qui est finalement un théâtre nabatéen et un peu avant, le chemin vers le Haut Lieu du Sacrifice ! C’est une des randonnées les plus physiques à faire à Pétra mais dont la vue est impressionnante mais vertigineuse. 

le Deir ou Monastère à Pétra
Photo de FRANCISCO Mu00c9RIDA sur Pexels.com

Sur le chemin du Deir 

Si vous continuez votre chemin après la rue des façades, vous pourrez admirer d’un côté le temple de Qasr al-Bint et de l’autre en hauteur, l’église byzantine et ses magnifiques mosaïques. Le dernier lieu à visiter, le plus lointain de l’entrée, est le monastère ou Deir, mon lieu préféré à Pétra mais aussi le plus difficile d’accès. Plus de 800 marches (environ 1 heure de trajet), vous séparent d’un temple superbe encore plus beau et plus grand que le magnifique Khazneh. N’hésitez pas à faire des pauses et à admirer la vue tout au long du chemin ! 

Les arnaques de Pétra

On risque de vous dire que dans votre billet, il est inclus une virée à cheval. Attention car on va certainement vous demander par la suite un peu plus d’argent pour le service rendus. Vous pouvez tout à faire faire le chemin à pieds. 

Vous serez souvent sollicité pour aller prendre des photos plus haut, avec un meilleur point de vue (surtout au niveau du Trésor du Pharaon), si vous souhaitez le faire n’hésitez pas, mais il faudra débourser de l’argent ! 

Photo de Alex Azabache sur Pexels.com

Et après Pétra ?

N’hésitez pas à profiter de vous balader dans la ville de Wadi Musa après vos aventures dans la cité Antique. On vous conseille notamment de détresse au restaurant Time Out où le staff et la nourriture sont fantastiques ! Vous pouvez aussi faire Pétra de nuit où il y a un spectacle et des bougies disposées plusieurs jours par semaine (moyennant un ticket spécial).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s