Comment faire du camping sauvage en France ?

Si vous souhaitez vous aventurer dans les parcs naturels et sans pour autant dépenser de l’argent dans un emplacement de camping, c’est possible ! Le camping sauvage est autorisé en France mais sous certaines conditions. Voyage Vagabond vous explique comment !

L’article R111-32 explique que « le camping est librement pratiqué, hors de l’emprise des routes et voies publiques, avec l’accord de celui qui a la jouissance du sol, sous réserve, le cas échéant, de l’opposition du propriétaire ».

Théoriquement, le camping sauvage et le bivouac sont donc autorisés sauf :

  • sur les rivages de la mer et dans les sites inscrits
  • dans les sites classés ou en instance de classement
  • dans les secteurs sauvegardés, dans le champ de visibilité des édifices classés au titre des monuments historiques et des parcs et jardins classés ou inscrits et ayant fait l’objet d’un périmètre de protection ainsi que dans les aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine ou, lorsqu’elles subsistent, dans les zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager
  • dans un rayon de 200 mètres autour des points d’eau captée pour la consommation.
camping sauvage france
Photo de Snapwire sur Pexels.com

Comment pratiquer le camping sauvage ?

Si le camping sauvage et le bivouac sont autorisés, il est important d’être respectueux des lieux en ne polluant pas la zone, en restant léger dans son installation et en essayant d’arriver tard et de partir tôt. Pour votre sécurité, évitez les lieux trop isolés ou trop à découvert. 

Le site lecampingsauvage.fr liste les emplacements de camping sauvage sur cette carte. 

Avez-vous déjà fait du camping sauvage ? Racontez-nous vos anecdotes !

Découvrez ces autres articles…

Comment surmonter sa peur du voyage en solo ?

Voyager seul.e, que l’on soit un homme ou une femme, et quel que soit notre âge, peut être une réelle source d’angoisses. La peur de prendre l’avion, la peur de se perdre, de ne pas pouvoir communiquer avec les locaux, et tout simplement d’être seul.e hors de sa zone de confort et loin de toutes ses références, peuvent parfois représenter de véritables barrières et décourager du voyage en solitaire. Vagabond vous livre quelques conseils pour surmonter vos inquiétudes.

Comment oser voyager en solo sans le soutien de ses proches

Vous voulez partir à l’étranger sur une longue période, que ce soit pour plusieurs semaines dans un pays lointain ou même faire un tour du monde ? Pourtant vos proches ne vous comprennent pas ou pire essaient de vous en dissuader ? Vagabond vous donne des conseils pour partir sans culpabiliser.

Comment surmonter le blues du retour de voyage ?

Tous les voyageurs ont connu au moins une fois le blues de la fin du voyage. Plus l’aventure est forte en émotions, plus il est douloureux de se replonger dans la routine métro-boulot-dodo. Il peut même arriver de se sentir réellement déprimer après un voyage marquant. Le quotidien peut alors sembler insignifiant, dénué d’intérêt, et la seule envie qu’on a, c’est de repartir. Mais le retour au bercail peut aussi se vivre sereinement. Voyage Vagabond vous livre quelques conseils pour bien gérer le retour et transformer cette étape en une aventure enthousiasmante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s