Comment bien préparer son road-trip ?

Le site Doublezvosventes.com a créé une infographie pour présenter les différentes étapes d’un bon road-trip.

Le road trip est un voyage effectué en général sur les routes. Sur une longue distance et peu importe le nombre d’arrêts, vous sillonnez un ou plusieurs pays afin de visiter des endroits que vous ne connaissez pas encore.

Cette définition du Road Trip vous donne envie ? Faire une virée en France ou dans le monde est une idée qui vous trotte dans la tête depuis longtemps ? Alors voici quelques conseils pour faire de cette parenthèse (ou de ce nouveau mode de vie) une réussite… 
Un sujet qui nous tient à cœur car, si l’objectif de ce site est d’abord et avant tout de vous accompagner tout au long de votre projet entrepreneurial, il est tout aussi important de savoir profiter de son temps libre. 

Faites en sorte que votre entreprise travaille pour vous, et non l’inverse… Et n’attendez pas 10 ans pour cela… Faites-le maintenant, et commentez à vivre pleinement l’expérience de votre nouvelle liberté ! 

Aussi, afin de vous faire partager l’expérience d’un vrai « baroudeur » (depuis plus d’un an, il sillonne les routes américaines… ), nous avons demandé à un ami influenceur, Jordan, de nous livrer ses conseils au fil de cet article, et l’infographie ci-dessous est le fruit d’un travail conjoint. Bonne lecture ! 

I] Road Trip : « virée sur route » en français

Parlons français, un road trip est donc une « virée sur route » qui vous emmènera de pays en pays, de ville en ville et même de région en région car, oui, la France est aussi un joli terrain de jeu pour faire un road trip. Quelques mots à présent sur cette mode de la virée initiatique sur les routes qui n’en finit pas de séduire…  

Pourquoi le Road Trip a-t-il séduit des générations de baroudeurs

Assurément, les jeunes baroudeurs sont les plus grands adeptes du road trip, mais il est aussi désormais extrêmement prisé par les familles qui souhaitent vivre une aventure nouvelle avec leurs enfants ou les séniors qui profitent de leur temps libre pour partir sur les routes de France, d’Europe… et même du monde ! 

Le road trip, un voyage bien souvent initiatique qui permet de sortir de sa zone de confort. Parfait pour un jeune qui souhaite se tester avant d’entrer dans la vie active, une famille qui veut éprouver sa cohésion et un sénior qui prendra alors cette escapade de plusieurs mois comme une renaissance ! Les vertus d’un tel voyage ne manquent pas car explorer le monde nous permet de nous dépasser, mais aussi de communier avec la nature et des cultures différentes. Le contact avec la population locale est en effet toujours privilégié dans ce genre de voyage de longue durée… 

Road Trip : destination bonheur

Assurément, un road tripper est aussi quelqu’un qui, par le voyage, cherche une certaine idée du bonheur, mais encore faut-il être fait pour ce genre d’aventure ? 

Pour le savoir, mon ami Jordan, avant de partir aux USA pour son road trip, a tenté l’aventure du côté de la Bretagne : « Je voulais tester mon aptitude à circuler sur les routes, à être autonome avant de partir plus loin. C’est important de savoir si on est fait pour ça ! La Bretagne a été une jolie expérience, j’ai donc voulu pousser plus loin et traverser l’Atlantique… ce fut le déclencheur ! ». 

Effectivement, il est important de se tester, de savoir si on aime vraiment ce genre de voyage au long cours. Car un road trip est avant tout un état d’esprit et ce n’est pas Jack London, écrivain américain et grand spécialiste de l’aventure et de la nature, qui nous dira le contraire :

Ce n’est pas la destination qui compte, c’est le voyage !

Jack London

Partir en direction du bonheur, c’est bien, mais avouons-le, la destination n’est pas très précise. Il vous faudra donc faire un travail sur vous-même pour trouver le ou les pays de votre road trip et tout organiser, mais ça, c’est une autre histoire…  

II] Organiser un Road Trip parfait en 7 étapes

Organiser un road trip ne s‘improvise pas, même si une fois sur place l’objectif est évidemment de vous libérer des contraintes et de profiter au maximum des surprises qu’offrent les voyages. Ensemble, listons donc les 7 étapes qui feront de votre road trip, une belle aventure humaine… 

#1 : Définir précisément ses envies

Lorsque l’on monte une entreprise, le secteur choisi dépend presque toujours de ses envies, de ses gouts et de ses passions. Impossible de porter sur ses épaules un business si on n’a pas un minimum d’appétence pour ce que l’on fait, produit et transmet aux autres. Eh bien, il en est de même lorsque l’on décide de partir en road trip ! Donc, avant de monter votre projet, demandez-vous ce que vous aimez, ce que vous voulez découvrir, ce que représente ce voyage pour vous : 

Vous êtes un citadin ou un adepte des grands espaces ? Vous aimez le sport ou bien préférez-vous le confort ? Votre passion, c’est plutôt l’art ou bien l’histoire ? Vous aimez le contact avec les autres ou êtes-vous plutôt un contemplatif ? Répondre à ces quelques questions est sans doute déjà répondre à l’endroit où vous aimeriez faire votre road trip…  

Mon ami influenceur est aussi photographe animalier, son road trip est donc passé par les grands espaces américains et le Montana fut le point culminant de son road trip : « Lorsque l’on part aussi longtemps, il peut y avoir un peu de lassitude au bout de quelques mois et c’est dommage, il est donc très important d’emmener avec soi en voyage son ou ses passions. Sans mon appareil photo, parfois les journées auraient pu être longues… les soirées aussi ! Quel plaisir de regarder ses clichés du jour dans un drive-in…». 

#2 : Calculer le budget du road trip

Jordan, encore lui, me disait également il y a quelques jours : « J’ai longtemps cru qu’il fallait un compte en banque très fourni pour partir. J’ai donc beaucoup retardé le départ pour les USA. En fait, non, ce n’est pas inaccessible, en propositon, c’est même bien moins cher qu’une semaine au ski ! Un road trip, au cœur des parcs nationaux par exemple, on ne dépense pas autant d’argent que ça… » 

Pour autant, il est tout de même très important de bien calculer son budget. Une comparaison, auriez-vous l’idée de monter une entreprise sans étude de marché ou sans business plan ? Non ? Eh bien, c’est la même chose avec votre road trip si vous souhaitez que tout se passe au mieux… Bref, devenez l’entrepreneur de votre rêve de voyage ! 

Comme dans un business plan, il est essentiel de n’oublier aucun poste de dépenses. Parmi eux : le transport (voiture, camping-car + essence), les repas, les lieux de repos, les loisirs, etc. Et bien sûr, tout cela dépend aussi du nombre de personnes qui prennent part au road trip… il est évident qu’une voiture en location n’a pas le même coup si vous partez seul ou si vous êtes 4 amis !  

Outil ludique et très utile, il existe même sur internet quelques sites qui vous proposent des simulateurs afin de calculer sans trop de difficultés le budget de votre road trip. Parmi ces sites, mon préféré : theroadtripper.fr. 

#3 : Choisir son moyen de transport

Comme le road trip demande par définition que l’on se déplace beaucoup, il est important de bien choisir sa « monture ». Et que vous partiez quelques jours, plusieurs semaines, plusieurs mois ou même plusieurs années, les moyens de transport changeront ! 

On pense tous immédiatement à la voiture, mais ce n’est pas la seule façon de voyager. Si vous êtes sportif, vous pouvez décider de parcourir le monde à pied ou en vélo. Vous serez alors au plus proche de la nature et des populations locales. Bien sûr, impossible de faire autant de distance qu’en voiture, mais votre « impact carbone » sera impeccable et rien ne vous empêchera parfois de faire un petit saut de puce… en train ! Mais, reconnaissons-le, la voiture reste le moyen le plus prisé pour un road trip. Sachez qu’il vous faudra tout de même choisir entre une berline (si les routes sont de bonne qualité et que vous aimez le confort), le 4X4 (si vous prévoyez de passer sur des chemins de terre, « dirt roads » en anglais) ou le camping-car et le van pour les longs périples sans être obligé de passer par la case « hôtel »). Et si vous êtes motard, rien ne vous empêche de chevaucher votre moto… 

Le budget transport est évidemment une question importante. Suivant les pays, la réponse est différente. Pour Jordan par exemple, choisir les USA a été un choix judicieux en matière de carburant, n’est-ce pas le pays du pétrole-roi ? Et il a même un petit conseil supplémentaire pour vous : « Pour louer une voiture, aux USA, les tarifs sont abordables, je vous conseille juste de rendre la voiture où le camping-car là où vous l’avez prise sinon les tarifs flambent… faites donc une boucle, je vous jure, vous n’aurez vraiment pas l’impression de tourner en rond ! ». 

#4 : Composer son Road Trip sur-mesure

Pas question pour moi de vous dire qu’il faut absolument tout prévoir et donc vous priver du bonheur de la découverte. Pour autant, il est important d’avoir en tête et plus que cela, sur papier ou votre ordinateur, un descriptif précis de votre périple et des arrêts que vous voulez faire !  

Ainsi, vous serez certain de ne rien manquer de ce que vous souhaitez voir ou faire. Ne pas prévoir les stops et les visites et vous risqueriez de louper beaucoup de petits ou de grands bonheurs. 

Il est aussi plus simple de prévoir avant le départ, le nombre de kilomètres par jour afin de ne pas être en avance ou en retard sur votre planning car, un jour, il faudra bien rentrer ! Et Jordan d’ajouter : « Je conseille aussi de bien alterner les jours où l’on roule et les journées plus cool où l’on se balade, visite ! Il ne faut absolument pas que la route devienne un poids. Par exemple, j’avais prévu de faire une centaine de kilomètres par jour et, très vite, je me suis rendu compte que je pouvais en faire parfois plus, mais que souvent j’avais besoin de m’arrêter plus longtemps à un endroit car c’est ainsi que l’on découvre les lieux, les autres… » 

N’hésitez pas aussi à fouiller sur Internet pour découvrir les blogs des petits et des grands voyageurs, vous y découvrirez plein de bonnes idées. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mais ils peuvent vous éviter pas mal d’erreurs… de débutants !  

#5 : Prévoir son matériel et son équipement

Tout prévoir – et acheter – avant de partir à plusieurs avantages. Tout d’abord, vous pourrez acheter tout ce matériel au fil du temps afin de lisser ce budget sur plusieurs mois. Ensuite, cela vous évitera de payer le prix fort au moment où vous en avez besoin à l’autre bout du monde ! 

Prévoir tout ce matériel, c’est évidemment penser à manger, s’habiller, dormir, se laver, mais aussi se soigner (trousse de pharmacie d’urgence) et communiquer. Est-il par exemple plus avantageux d’acheter une carte SIM dans le pays où vous vous trouverez où prendre un abonnement « monde » chez votre opérateur français ? Il vous faut pour cela comparer les tarifs et c’est plus simple de le faire de la maison plutôt qu’une fois arrivée sur le lieu de départ de votre road trip. 

Pensez bien aussi aux imprévus… pour cela, une petite cagnotte est la bienvenue ! 

Bien évidemment, si vous êtes à pied, en vélo, moto, voiture ou camping-car, il vous faudra savoir bien jauger ce que vous pouvez emmener. Si vous êtes à pied ou en vélo, je vous conseille de faire des tests près de chez vous sur un ou deux jours afin de savoir le poids du sac à dos qui est le plus raisonnable pour vous !  

#6 : Régler les démarches administratives

Ce n’est pas le plus drôle, mais c’est un aspect essentiel si vous souhaitez que votre road trip se passe bien. Et n’oubliez pas surtout que certaines de ces démarches se prévoient bien en avance : passeport, vaccins, etc. 

Posez-vous ainsi toutes les questions importantes : mon passeport est-il toujours valide ? Un visa est-il nécessaire pour le ou les pays que vous souhaitez visiter ? Votre permis de conduire est-il valable dans votre pays de destination ? Avez-vous pensé de faire établir votre carnet de vaccination international ? 

Et surtout numérisez et faites des doubles de tous ces documents…   

Il est aussi impératif de disposer d’une carte internationale (Visa, Eurocard, Mastercard, American Express ou Diners Club). Vérifiez la date d’expiration et augmentez les plafonds des retraits et des paiements auprès de votre banque en cas de besoin. 

Pensez aussi aux assurances nécessaires. Pour un séjour en Europe, demander la Carte Européenne d’Assurance Maladie et pour un séjour dans le reste du monde, il est conseillé de souscrire aux assurances suivantes : responsabilité civile à l’étranger, garantie Modification/Annulation de Voyage, assistance maladie/Rapatriement et Vol et perte de vos bagages et objets de valeur. ?

Petit conseil de mon ami Jordan : « Pour un voyage de plus de 3 mois, je ne le savais pas avant de partir, mais il est indispensable de souscrire à une assurance/assistance spécifique. Je me suis personnellement tourné vers Chapka Assurance, c’est la référence des globe-trotters car elle propose le forfait Cap Aventure. Avec cette assurance voyage, par exemple, tous les frais médicaux sont pris en charge à 100% sans passer par des démarches auprès de la Sécurité sociale ! » 

#7 : Anticiper les questions d’hygiène

Si vous avez un camping-car, c’est un peu plus simple, mais pensez aussi pendant la confection de votre planning de voyage à des arrêts afin de faire un peu plus que des toilettes de chat. Un petit hôtel, une auberge de jeunesse ? Ce sont des étapes qui seront très appréciées après plusieurs jours d’effort…  

Et même en camping-car, pensez à bien repérer les emplacements autorisés car ils ont des avantages indéniables : des prises de courant et un raccordement à l’eau… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s