Girleatworld, le monde à dévorer

Melissa, une voyageuse singapourienne, a fait le buzz avec ses images de nourriture dans le monde entier. Son compte Instagram @girleatworld est un moyen amusant et délicieux de découvrir notre planète. Elle a accepté de répondre à quelques questions.

GIRLEATWORLD
Processed with VSCO with c7 preset

Comment as-tu commencé @girleatworld?

J’étais à Rome avec ma bonne amie Serena. Elle a insisté pour prendre ma photo devant le Colisée, alors que j’insistais pour manger mon sandwich parce que j’avais trop faim. La photo qui en a résulté était une photo amusante de moi m’empiffrant devant un lieu iconique. Depuis lors, j’ai pensé faire une collection de photos comme celle-là, en train de manger devant des endroits célèbres, mais la fois suivante que je suis allée en Europe, j’étais toute seule et un peu timide pour demander à des étrangers de prendre une photo de moi. J’ai donc pris les photos de la nourriture moi-même devant n’importe quel lieu touristique devant lequel je me trouvais.

Un de mes amis (qui possède @nycars, un Instagram populaire sur les voitures) m’a convaincue de créer un Instagram dédié. Je ne l’ai décidé qu’après mon voyage au Japon en mai 2014 – environ 8 mois après avoir commencé à prendre ces photos. Et c’est ainsi que le compte @girleatworld est né!

GIRLEATWORLD
Processed with VSCO with c7 preset

Comment voyages-tu autant?

Tout le monde me pose la question. Je ne suis pas riche et personne ne finance mes voyages en dehors de moi. J’ai fait quelques voyages sponsorisés (moins de cinq) mais la plupart de mes voyages sont toujours autofinancés.

Quelques facteurs m’ont permis de voyager comme je le fais:

Tout d’abord, je vis à Singapour, où l’impôt sur le revenu est faible, ce qui facilite la gestion des finances. Singapour est une formidable plaque tournante pour les voyages. De nombreuses compagnies aériennes desservent diverses destinations. Il est donc également facile d’obtenir des vols bon marché. Nous avons également des tonnes de compagnies aériennes à bas prix dans la région, souvent des vols directs aussi!

Deuxièmement, je suis assez responsable avec l’argent. Voyager est une priorité pour moi, alors je fais des économies en vivant selon mes moyens: faire du bricolage quand je le peux, cuisiner moi-même, prendre les transports en commun plutôt que le taxi, marcher quand c’est possible, etc. . J’économise également de l’argent en logeant dans des dortoirs de 6 à 8 lits lorsque je voyage seule. Ils ne coûtent généralement que 8 à 25 dollars par nuit, selon la ville. Si je ne peux pas voler mon budget, j’attends et j’attends des offres de vol. Par exemple, je me suis envolée de Singapour vers l’Allemagne pour 990 dollars singapouriens, soit 500 dollars de moins que le prix habituel grâce à une vente exceptionnelle de Lufthansa.

Troisièmement, cela ne s’applique plus à moi, mais je pouvais voyager pour mon travail et j’essayais de maximiser cela en arrivant tôt et / ou en rentrant plus tard. Je travaille comme concepteur d’expérience utilisateur.

Quelles sont vos destinations préférées pour manger (ou peut-être des adresses spécifiques)?

Le Japon est mon pays préféré pour la nourriture. J’aime tout ce qui concerne la cuisine japonaise – la préparation d’un plat nécessite beaucoup de réflexion et de soin. Chaque détail a un sens, que ce soit la texture ou les couleurs. Ce que je préfère au Japon, c’est l’onigiri, qui est une boule de riz remplie de différentes garnitures, parfois enveloppée de nori (algue rôtie). J’adore le thon ou le saumon!

Quelle est ta photo préférée et pourquoi?

Cette photo de Paris est mémorable. À ce moment-là, j’étais complètement en jetlag, et comme je me suis réveillée très tôt, j’ai pris l’un des premiers trains pour la Tour Eiffel. Cela a fini par être une bonne décision car l’endroit était vide à cette heure et j’ai pu prendre mon temps et manger mes macarons en paix. Pendant la journée, l’endroit est tellement rempli de visiteurs qu’il est difficile d’obtenir une bonne photo.

Où dans le monde prévois-tu ou voudrais-tu manger ensuite?

Mon plan de voyage immédiat est d’aller en Inde pour un mariage, ce sera certainement une expérience intéressante! J’adore la cuisine indienne aussi, alors j’ai hâte de manger de la nourriture authentique. En plus de cela, je vais à Bali à la fin de l’année pour y passer le Nouvel An. Bali a toujours été un de mes lieux de prédilection pour la détente, et comme j’ai grandi en Indonésie, je parle aussi couramment cette langue. Donc, ça va être un voyage facile.

Suivez-la sur Instagram
Allez voir son site

Découvrez ces autres portraits de Vagabonds

Byron Hamzah, photographe de rue

Byron Hamzah a créé un compte instagram pour partager son amour de la photographie de rue. Ses portraits reflètent la beauté et la complexité des inconnus qui ont croisé son chemin entre la Malaisie et Londres.

Urbex Session, exploration du côté sombre

Raphaël a lancé il y a quelques années Urbex Session, un site et une chaîne YouTube dédiés aux explorations urbaines. De ses périples avec sa compagne Marie dans des lieux désaffectés à travers la France et le monde, il ramène de magnifiques photos, des reportages décalés et des histoires terrifiantes.

Amine de Japania : Comprendre le japon pour mieux l’aimer

A travers des micro-trottoirs passionnants et des vidéos à la fois amusantes et instructives, Amine le créateur de la chaîne Japania décrypte le Japon. Interview de ce vagabond des temps modernes, qui nous fait aimer encore davantage ce pays et ses habitants parfois si mystérieux.

Guillaume Dionisi, digital nomad

De plus en plus tendance, le mode de vie digital nomad attire de nombreux millennials. Un digital nomad est un voyageur qui parcourt le monde tout en travaillant à distance depuis son ordinateur. C’est le style de vie que Guillaume Dionisi a choisi. Découvrez cette nouvelle façon de voyager à travers le parcours et les aventures de ce digital nomad accompli !

Ichiban Japan, le Japon comme on l’aime

Ichiban Japan est un site et l’une des chaines Youtube française sur le voyage les plus populaires avec plus de 200.000 abonnés, et ce grâce à ses vidéos et contenus aussi drôles qu’informatifs. Après de nombreux séjours au Japon, Guillaume, alias Guigui, a tenté l’aventure du visa vacances-travail et réside maintenant sur cette île qui fait tant rêver les Français. Il partage avec nous son amour du Japon authentique et ses bons plans.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s