Belize, une destination sûre en temps de Covid

Le Belize, situé en Amérique Centrale, serait-il le paradis des voyageurs pendant ces temps de Covid ? Le gouvernement du Belize explique pourquoi en trois raisons ! 

belize

#1 – Voyager en toute sécurité  

Le gouvernement du Belize a mis en place des protocoles stricts lors de la réouverture du pays en octobre dernier, avec des phases distinctes et des couloirs de sécurité sanitaires à respecter pour la protection des voyageurs et des habitants ; le label de sécurité sanitaire « Tourism Gold Standard » est appliqué au secteur du tourisme. Les voyageurs sont invités à séjourner dans les établissements et profiter d’expériences ayant reçu ce label. Avec une densité de 14 habitants au km2, le Belize est un pays dans lequel on respire, loin de la foule. La majorité des hôtels est ici de petite capacité. Depuis fin décembre 2020, le Belize fait aussi partie des pays ayant reçu le label « Safe Travels » du World Travel & Tourism Council.

belize

#2 – Préserver son capital santé en faisant le plein de nature et de vitamine D

Si le pays abrite la seconde barrière de corail au monde – et le célèbre « Blue Hole », graal des plongeurs – dans les terres, il dévoile aussi une nature préservée, entre jungle et forêt tropicale, propice aux activités de pleine nature et au tourisme d’aventure. Les randonneurs trouveront ici un fabuleux terrain de jeux pour quelques heures ou quelques jours avec la possibilité de bivouacs ; il n’est aussi pas exclu de croiser un tapir ou un jaguar ! Outre la randonnée, on pratique au Belize le canoë, kayak en rivière comme en mer, et le « cave-tubbing » avec de grandes bouées. On pourra aussi explorer la nature à cheval et qui sait, au détour d’un sentier, arriver au cœur de ruines Mayas ! 

belize

#3 – Bas les masques… sur les sites mayas  

Le Belize compte une quinzaine de sites Mayas disséminés à travers le pays. Le site majeur, Caracol, se situe dans l’ouest, au pied des Maya Mountains et de la réserve de Chiquibul, et s’étend sur plus de 200 km2. À près de 45 mètres de haut, le temple principal du site, « Canaã » (« place du ciel »), offre une vue imprenable sur la jungle environnante. Si la structure est spectaculaire, l’acoustique est excellente, pensée afin que les prêtres et les dirigeants puissent être entendus clairement par les personnes rassemblées sur la place en-dessous.

Il est interdit pour le moment pour les ressortissants français de voyager en dehors de l’espace européen sans motif impérieux mais rien ne vous empêche de préparer vos prochaines vacances. Pour en savoir plus, cliquez ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s